lu.se

Språk- och litteraturcentrum

Humanistiska och teologiska fakulteterna | Lunds universitet

Utgivna publikationer

Lecture ou confiture

Lecture ou confiture
Parcours panoramique de l'éducation des femmes dans littérature française

Margareth Wijk

Études romanes de Lund 88
Lecture ou confiture

Margareth Wijk est professeur de littérature à l’Université de Lund. Elle nous invite à une promenade pleine de surprises à travers l’éducation des femmes en France au cours des âges. Voici donc tantôt une galerie de portraits de femmes prestigieuses, tantôt le sottisier des points de vue misogynes, ou bien une halte sur certains ouvrages théoriques, comme le traité de Fénelon sur l’éducation des filles.

Et, pour affiner l’observation, Margareth Wijk se livre à une analyse plus attentive des quelques œuvres révélatrices des stéréotypes que véhicule, selon l’époque, la pensée française: L’école des femmes de Molière... et de Gide, Les jeunes filles de Montherlant, La femme gelée d’Annie Ernaux, par exemple, sans oublier l’immense Simone de Beauvoir.

On reste étonné de voir comment la France, pays pourtant depuis longtemps très remarquable par le raffinement de sa culture, a si longtemps préféré voir les femmes se livrer à l’élaboration des confitures plutôt que de s’adonner à la lecture. Margareth Wijk fait la critique de huit siècles d’idéologie française concernant les femmes en France et leur éducation. Elle en dresse un bilan où se peint souvent la déception mais où domine cet espoir: L’éducation, libérée des préjugés et stéréotypes, permettra d’accéder à une authentique égalité entre les femmes et les hommes.